Sélectionner une page

Quand on pense au tarot de Marseille, on pense d’abord et surtout à la prédiction de l’avenir.

 

Le tarot de Marseille : outil de divination

On connaît le tarot de Marseille pour son côté divinatoire.Qui n’a pas eu envie au moins une fois dans sa vie d’aller consulter un tarologue ou de se tirer les cartes, appelées « lames » quand ce sont celles du tarot, pour savoir ce qui allait lui arriver.Personnellement, je consulte régulièrement le tarot, pour moi et mes proches. Dans un but divinatoire d’abord.Pour savoir comment telle ou telle situation va évoluer. Bien sûr, les réponses pour une même question peuvent varier en fonction de la façon dont on pose la question.

Prenons un exemple dans le domaine professionnel. Supposons que je souhaite savoir si je vais avoir une promotion dans les mois qui viennent.Je pose la question « vais-je avoir une promotion dans les prochains mois » au tarot de Marseille, qui va par exemple me donner une réponse négative.

Je peux alors poser la question un peu différemment, en rajoutant une condition.

Exemple : vais-je avoir une promotion dans les prochains mois si je fais une formation complémentaire.Dans ce cas, la réponse pourra alors être positive. Cela voudra dire qu’avant d’avoir cette promotion, il faudra en passer par une formation.

Mais le tarot n’est pas seulement un moyen de connaître l’avenir. Il peut également être un outil de développement personnel, qui peut nous permettre d’évoluer.

Le tarot de Marseille : outil de développement personnel, d’évolution personnelle

J’ai longtemps utilisé le tarot dans un but divinatoire. Et je l’utilise encore.

Et puis un jour, je suis tombée sur une publicité pour un webinaire sur le tarot comme outil de développement personnel. Un webinaire est une conférence en ligne. Elle est annoncée plusieurs jours, voire plusieurs semaines à l’avance. Soit par un mail que l’on reçoit, selon les listes auxquelles nous sommes abonnés. Soit par une publicité sur les réseaux sociaux. Il faut s’y inscrire pour pouvoir y participer. Le jour J, on reçoit le lien de connexion dans sa boîte mail. L’avantage de ce type de conférence, c’est qu’on peut l’écouter et la regarder de chez soi, ou de n’importe quel autre endroit. Il suffit d’avoir un ordinateur, ou un téléphone portable, et une connexion internet. De plus, on peut échanger avec les autres participants, qui peuvent être nombreux. Il peut y avoir plus de 1000 participants à un webinaire. Curieuse de savoir comment on pouvait se servir du tarot pour son développement personnel, je me suis inscrite à cette conférence. Le jour J, je me connecte à l’heure dite. Je suis sceptique, ,car je ne vois pas la différence entre les 2 usages du tarot. Mais au fur et à mesure que la conférence se déroule, entre les explications de la conférencière et celles données par les autres participants dans le tchat, je finis par comprendre.Comprendre que le tarot nous permet d’évoluer spirituellement.

Pour cela, il faut le questionner sur nos blocages et accueillir sa réponse.Chaque lame de tarot a une signification sur le plan divinatoire, mais elle peut en avoir une différente sur le plan du développement personnel.Prenons l’exemple du bateleur. Lorsque l’on tire cette carte dans un but divinatoire, elle signifie le commencement, le début de quelque chose.Alors qu’elle peut indiquer un enfant, ou son enfant intérieur, dans le cadre du développement personnel.A nous ensuite de réfléchir sur ce que peut signifier cet enfant pour nous.Si je pose par exemple la question de savoir ce qui m’empêche d’avancer dans la vie, et que je tire cette carte du bateleur, je peux conclure que c’est quelque chose lié à l’enfant, ou à l’enfance.Ca peut être mon enfance, et un événement vécu dans cette période de la vie, ou encore la présence ou l’absence d’un enfant.Il faut replacer la réponse du tarot dans le contexte et si besoin, et la plupart du temps, c’est le cas, tirer d’autres lames pour clarifier.Ces réponses sont alors une base sur laquelle nous pouvons réfléchir pour évoluer.

Mais ce qui est merveilleux avec le tarot de Marseille, c’est qu’en plus d’être un outil de divination, un outil de développement personnel, il peut aussi nous servir de guide.

Le tarot de Marseille : un guide toujours disponible

Une autre façon d’utiliser le tarot est de le voir comme un outil de guidance, un guide.Au fond de nous, dans notre inconscient, nous avons la réponse à nos questions, la solution à nos problèmes.Mais nous ne les voyons pas toujours de façon consciente. Le tarot peut alors nous servir de guide intérieur.

Reprenons l’exemple du domaine professionnel.

Imaginons que j’ai un choix à faire entre deux propositions d’emploi, le choix numéro 1 et le choix numéro 2, et que je ne sache absolument lequel des deux choisir. Pour donner au tarot la possibilité de me guider, je peux procéder en deux temps.Tout d’abord, lui demander vers quelle évolution professionnelle va me mener le choix numéro un. J’effectue ensuite un tirage, et je note les réponses sur un carnet, avec la date du tirage. Ca me permettra de relire les réponses plus tard. Puis je lui demande vers quelle évolution professionnelle va me mener le choix numéro deux. J’effectue un tirage, et là encore, je note les réponses sur un carnet, avec la date du tirage. Je renouvelle ce processus plusieurs fois, à plusieurs jours d’intervalle, et si possible en étant dans un état de calme intérieur. Le fait de refaire des tirages plusieurs fois à plusieurs jours d’intervalle, permet de confirmer les réponses obtenues et de les affiner. Puisqu’en général, on obtient une même réponse à une même question. Et le fait de noter les tirages et les dates auxquelles ils ont été effectués permet d’avoir le maximum d’éléments de réponses, en étant sûrs de ne pas en oublier. Ce type de tirage me donne un aperçu sur le chemin qu’il est préférable que j’emprunte. En effet, si le tarot indique que le premier choix va se terminer par une perte d’emploi (l’entreprise peut par exemple faire faillite et licencier son personnel), mieux vaut éviter et aller vers le deuxième choix.

Mais rien n’est figé, nous avons notre libre-arbitre et la possibilité de faire nos propres choix. Libre à nous d’écouter le tarot ou pas et de choisir ensuite en notre âme et conscience. Le tarot nous donne juste des pistes sur la façon dont évolue une situation selon que l’on prenne telle décision ou telle autre.

Par ailleurs, le tarot de Marseille nécessite un investissement financier minime. Il suffit d’avoir chez soi un jeu de tarot de Marseille (il coûte entre quinze et un vingt-cinq euros selon que l’on choisit un modèle de poche ou un modèle plus grand) et de savoir le lire. A défaut, avoir la signification des lames, peut aider à l’interprétation. On peut alors consulter le tarot quand on veut, quand on a envie de le faire, ou quand on en ressent intérieurement le besoin. Ca permet d’avoir des réponses à des questions à moindre coût.

De plus, le fait d’utiliser le tarot, que ce soit pour de la divination ou pour être guidé, permet de développer son intuition, un autre outil puissant pour nous guider au quotidien, quand on sait l’utiliser. L’intuition est un peu comme un deuxième cerveau, mais un cerveau qui aurait connaissance d’événements à venir, dans un futur plus ou moins proche, que l’on ne pourrait pas prévoir avec le mental et en s’appuyant sur des éléments purement cartésiens.

Mais alors, pour tirer parti au mieux du tarot, que ce soit pour la divination, pour être guidé ou pour évoluer spirituellement, comment le consulter ?

La consultation du tarot : comment procéder ?

La première chose à faire avant une consultation est de s’assurer que l’on ne sera pas dérangé. C’est un peu comme quand on va avoir une conversation privée avec un ami. C’est mieux et plus productif si on peut s’isoler pour parler tranquillement. Pour une consultation avec le tarot, c’est la même chose.

Ensuite, il faut être calme et serein. Les réponses du tarot n’en seront que meilleures.

En effet, si vous voulez voir ce qu’il y a au fond d’un lac ou d’un ruisseau, c’est plus facile si l’eau est calme. C’est la même chose pour les tarots. Si l’on consulte les tarots quand on éprouve une émotion forte comme la colère ou la tristesse, les réponses seront faussées. Ou bien c’est notre perception qui sera faussée, et on aura plus de mal à interpréter correctement le message des lames. Dans les deux cas, la réponse sera confuse.

Il est donc nécessaire de faire le calme en soi, d’être serein, de se concentrer sur les tirages que l’on va effectuer.

Pour cela, on peut prendre quelques minutes pour méditer avant la consultation. La méditation peut n’être que de 2 minutes, mais elle a pour but de nous mettre dans un état de calme et de sérénité.

On peut également faire des exercices respiratoires comme celui proposé ci-dessous :

On inspire lentement en imaginant qu’on inspire le calme et la paix. On retient sa respiration 2 secondes et on expire en imaginant qu’on libère tout le stress et toutes les tensions. On répète ce cycle cinq fois.

Puis on passe à la consultation du tarot en posant des questions claires et précises.

Dans une démarche de développement personnel, on peut par exemple poser au tarot des questions du style:

« Quels sont les éléments que je dois changer dans mon comportement pour me sentir bien dans ma peau ? ».

Chaque question doit être posée une seule fois par jour.

Cependant, pour être sûr de la réponse, on pourra refaire un tirage sur les questions concernées plusieurs jours plus tard, et cela pendant un certain laps de temps (une semaine, quinze jours ou encore un mois).

Au bout de ce laps de temps, le conseil du tarot devrait alors apparaître clairement. Si ce n’est pas le cas, pas de panique. Laisser passer quelques jours, puis relire ses notes. Et si besoin, refaire des tirages.

En conclusion :

Le tarot est un outil formidable pour nous guider dans la vie quotidienne, et nous aider à évoluer, tel un ami bienveillant qui ne nous juge jamais. A condition de savoir l’interpréter.

 

Pour aller plus loin : si vous souhaitez vous former au tarots de Marseille, je vous invite à aller consulter les liens ci-dessous qui présentent d’excellentes formations de la tarologue Hélène Poisot :

Formation sur les 22 lames majeures : Comprendre, Aimer et Vivre les 22 Majeures 

Fomation sur les 56 lames mineures : les trésors des 56 mineures

Formation au coaching par le tarot : accompagner par le tarot en 5 étapes

Formation Communiquer avec votre Guide Intérieur grâce au Tarot

 

 

Inscrivez-vous à la newsletter et recevez en cadeau l'ebook"10 clés pour être zen au quotidien"

Merci! Votre cadeau arrivera directement dans votre boîte mail!