Sélectionner une page

Il arrive quelquefois, lorsque l’on a un choix à faire et qu’on a du mal à prendre une décision, que la vie nous envoie un message significatif pour nous guider.

C’est ce qui s’est passé pour moi il y a quelques jours et que je vais vous partager.

Je suis quelqu’un de très curieux, j’aime apprendre de nouvelles choses, et participer, quand je le peux, à des séminaires. Ca me permet rencontrer de nouvelles personnes et de me faire un réseau, de réseauter, comme le disent les québecquois.

Deux mois plus tôt…

Je m’inscrivais à un séminaire d’une journée sur l’image de marque professionnelle : comment trouver les couleurs qui vous correspondent en affaire, comment faire votre logo, … Cette inscription faisait suite à une formation que je suivais sur ce thème.

Le programme de cette journée me semblait intéressant, et malgré les 900 km qui me séparaient du lieu de ce stage, qui avait lieu à Paris alors que je vis dans le sud de la France, je réservais ma place en envoyant un chèque du montant de l’inscription.

Mais au fur et à mesure que le temps passait et que la date se rapprochait, j’avais de moins en moins envie d’aller à ce séminaire. Je me sentais mal rien qu’en y pensant et à l’idée de cette journée, je ressentais une sorte de boule dans l’estomac. J’eus même des difficultés à réserver mes billets de train, et pire encore l’hébergement, pour lequel je fus confrontée à deux annulations avant qu’une réservation me soit confirmée.

Tous ces signes auraient dû m’alerter, me « mettre la puce à l’oreille », comme on dit. Mais bon, j’avais payé ma place, je m’étais engagée, pas question pour moi de revenir en arrière au motif que je n’avais plus envie de participer à cette journée. D’autant plus qu’une annulation entraînait la perte du montant de l’inscription.

Quelques jours avant la date

J’appris via les réseaux sociaux que deux amis co-organisaient une soirée de marketing web dans la ville où je vis. Je regardais le programme, et je le trouvais très enrichissant. Il s’agissait d’une série de 4 conférences données par des gens expérimentés sur leurs sujets, suivie d’un repas avec les intervenants et les participants, dans un restaurant haut de gamme, en bord de mer, le tout pour un prix défiant toute concurrence. En prime, des cadeaux étaient offerts aux participants. Et bien sûr, à une dizaine de kilomètres de chez moi.

Il se trouve qu’en plus je connaissais les différents conférenciers, et je savais qu’ils allaient donner du contenu intéressant, qu’ils étaient super sympa et que je passerais une bonne soirée en leur compagnie.

Le seul problème, c’est que la soirée avait lieu la veille de mon séminaire à Paris, c’est-à-dire le vendredi où je devais partir pour y être le samedi matin en début de matinée. Je ne pouvais donc pas participer à la soirée de mes amis.

J’enrageais en mon for intérieur, mais je prévenais les organisateurs que je n’étais pas disponible ce soir-là pour me joindre à eux.

La veille du séminaire à Paris, jour de la soirée près de chez moi

J’avais pris un congé ce jour-là. Je devais en effet partir en milieu d’après-midi et dormir à Paris, pour arriver à l’heure au séminaire du lendemain.

Dans la matinée, le facteur passe, comme tous les jours. Au courrier, une enveloppe rectangulaire sur laquelle sont écrits, à la main, mon nom et mon adresse. Le courrier vient du service affranchissement/courrier de la Poste, à Libourne.

Je suis perplexe, je ne vois pas vraiment ce que me veut ce service de Libourne. J’ouvre l’enveloppe et j’y trouve…mon chèque d’inscription et l’enveloppe dans laquelle je l’avais mis quand je l’avais expédié à l’organisatrice du séminaire. Sur mon enveloppe, une étiquette de la Poste avec cochée, la case « indélivrable, adresse erronnée ». A VERIFIER

Le chèque d’inscription au séminaire de Paris m’était revenu. Il y avait une erreur sur le code postal de l’adresse qui nous avait été communiquée, et mon courrier n’avait pas pu être distribué.

La vie m’envoyait un nouveau signe, plus fort et plus explicite que les autres, comme pour me dire « tu t’étais engagée, tu avais payé, mais le chèque n’a pas été pris en compte. Tu n’es plus engagée ».

Dès lors, ma décision était prise : je regardais sur internet s’il y avait encore des places à la soirée près de chez moi. Coup de chance, là aussi, il en restait. Très peu, mais il y en avait encore à quelques heures seulement de la soirée. J’en réservais une, et prévenais l’un des coorganisateurs que, finalement, je me joindrais à eux ce soir-là.Et c’est ce que j’ai fait.

Inutile de préciser que j’ai passé une excellente soirée. J’ai rencontré des gens super sympa, avec qui je reste en contact et avec lesquels je ferai peut-être des partenariats dans le futur. J’ai appris des choses que j’ai pu mettre en pratique dès le lendemain, et je me suis régalée d’un bon repas au bord de la mer, avec vue sur le port.

Quant au séminaire à Paris, les échos que j’en ai eus ne m’ont pas fait regretter de ne pas y avoir participé !

Conclusion:

Quand nous devons accomplir quelque chose, et que nous sommes sur le point de nous éloigner de ce que nous devons faire, la vie peut nous envoyer des signes pour nous remettre sur notre chemin.

Il est important d’être à l’écoute de ces signes, pour éviter de passer à coté de choses qui nous sont destinés, et qui peuvent parfois nous faire gagner beaucoup de temps.

C’est ce qui m’est arrivé ce jour-là.

Il est également important de s’écouter soi-même, d’être attentif à ses propres ressentis et à son intuition. Eux aussi nous guident vers ce qui est bon pour nous.

Pour ma part, au fur et à mesure que le séminaire approchait, je ressentais de plus en plus comme un blocage vis à vis de cet événement. Mon corps s’exprimait lui aussi. Il m’envoyait un signe pour que je n’aille pas à ce séminaire, sous la forme d’une boule à l’estomac.

De plus, quand j’ai appris que cet ami organisait une soirée de marketing web dans ma ville, j’ai eu spontanément envie de m’y inscrire.

Et au final, c’est ce qui s’est passé.

Quand la vie vous envoie un message, il est important d‘y prêter attention. Quand notre corps et notre intuition nous font signe, il est nécessaire d’être à l’écoute, et d’agir en conséquence. Pour notre bien.

Inscrivez-vous à la newsletter et recevez en cadeau l'ebook"10 clés pour être zen au quotidien"

Merci! Votre cadeau arrivera directement dans votre boîte mail!