J’ai toujours aimé le chocolat. Petite fille déjà, j’en mangeais tous les jours. Le matin, au petit-déjeuner. L’après-midi, au goûter. Mais en grandissant, je culpabilisais chaque fois que j’en mangeais. Jusqu’à ce que j’apprenne que le chocolat permettait de lutter contre le stress.

Pourquoi le chocolat permet de lutter contre le stress

Le chocolat, surtout le chocolat noir, est riche en magnésium (environ 112 mg de magnésium pour 100 g de chocolat). Et c’est ce magnésium qui permet, en plus d’apporter de l’énergie au corps, de lutter contre le stress.

En plus, le chocolat a un goût agréable, et le plaisir qu’on éprouve quand on en mange se rajoute à son effet antistress.

Ceci dit, le chocolat contient tout de même du sucre, et il est important de savoir quel type de chocolat il est préférable de consommer.

Bien choisir son chocolat

Vous l’aurez compris, dans la mesure du possible, il vaut mieux privilégier le chocolat noir contenant au moins 70 % de cacao. Pour les vrais amateurs, la teneur à 90 % voire à 100 % reste à privilégier. Mais il faut savoir que plus le chocolat a une teneur en cacao élevée, moins il contient de sucre et plus il est amer.

Personnellement, j’ai déjà mangé du chocolat pur à 100 % de cacao. Je l’ai trouvé amer au début, puis je m’y suis faite et c’est l’un de ceux que je préfère aujourd’hui.

Pour choisir son chocolat, il est important de regarder les éléments qui entrent dans sa composition. On les trouve au dos de la tablette par ordre décroissant : du pourcentage le plus important contenu dans le chocolat vers le pourcentage le moins important. Il vaut donc mieux privilégier un chocolat dont le sucre est en deuxième, voire en troisième position dans la liste des ingrédients.

Pour illustrer cela, voici deux exemples de chocolats ainsi que leur composition. Ce sont tous les deux des chocolats noirs, mais la liste de leurs ingrédients diffère pourtant.

Le premier est un chocolat noir à la fleur de sel. Il est composé, par ordre décroissant de pourcentages de : sucre, pâte de cacao, matière grasse de lait anhydride, beurre de cacao, lécithines de tournesol, fleur de sel et arôme naturel de vanille.

Le deuxième est un chocolat noir à 85 % de cacao. La liste de ses ingrédients est la suivante : pâte de cacao, cacao maigre, beurre de cacao, cassonade, vanille.

Entre ses deux chocolats, on voit que le premier contient plus de sucre que le second, qu’il sera préférable de le choisir pour à la fois de faire plaisir sans culpabiliser ni rajouter trop de sucre à notre alimentation tout en ayant un effet bénéfique contre le stress.

Le consommer

Pour ce qui est de sa consommation, personnellement j’ai deux façons de faire.

La première est quotidienne. Je mange un carreau tous les jours, deux si j’ai besoin d’énergie rapide, de préférence le matin, et avec une boisson chaude ou tiède (thé, café, infusion). C’est tout simplement délicieux.

Quant à la seconde, elle est plus ponctuelle. En cas de gros stress, ou même en cas de baisse d’énergie, pour me rebooster tout en me faisant plaisir, je prends un ou deux carreaux après avoir pratiqué la respiration carrée et/ou la respiration du soulagement.

Dans les deux cas, je le fais en conscience, en étant bien présente à ce que je fais, en l’occurrence manger un carreau de chocolat. Car être en conscience, quand on fait quelque chose, être bien concentré sur ce que l’on fait permet aussi de se calmer, de chasser le stress 🙂

Inscrivez-vous à la newsletter et recevez en cadeau l'ebook"10 clés pour être zen au quotidien"

Merci! Votre cadeau arrivera directement dans votre boîte mail!