Cet article participe à l’événement « Comment être zen et productif au quotidien » du blog Habitudes Zen d’Olivier Roland. J’apprécie beaucoup ce blog et les articles qui y sont publiés. L’un de mes préférés s’appelle Comment réduire son stress en pratiquant le Dot-painting et présente une façon originale de se détendre. Je vous le conseille.

Être zen et productif, cela semble paradoxal. Pourtant, pour l’avoir expérimenté bien des fois, et pour le vivre encore aujourd’hui, le fait d’être zen augmente notre productivité.

Pour ma part, il me suffit de respecter quelques principes simples.

1. Savoir où l’on veut aller

Un proverbe chinois dit ceci : « Quand on ne sait pas où l’on va, aucun chemin n’est le bon ».

Il est très important de savoir où l’on veut aller, quels sont les résultats que l’on veut obtenir, les objectifs que l’on veut atteindre.

Définir ainsi un but nous donne une direction dans laquelle s’engager. Un peu comme quand on prend sa voiture pour aller quelque part. Il est rare qu’on roule sans savoir où l’on va. La plupart du temps, on connaît sa destination. Pour la productivité, c’est la même chose.

Le fait de définir son point d’arrivée rassure, et permet d’être serein, de rester zen.

2. Planifier

Tout : les rendez-vous, les tâches à effectuer, bien sûr, mais également, les temps de planification de ses objectifs, les pauses de la journée, sans oublier les congés et autres moments où l’on ne travaille pas. Ce qui n’est pas planifié est bien souvent oublié.

De manière réaliste : inutile de mettre cinquante choses à faire dans une journée quand on sait que ce jour-là on n’aura que deux heures à consacrer à ses tâches.

Jusqu’à il y encore peu de temps, c’est pourtant ce que je faisais. Et bien sûr, à la fin de chaque journée, je n’avais pas atteint mes objectifs.

Aujourd’hui je suis plus réaliste dans mes plannings, et ma productivité a augmenté. Mais pas mon stress. Au contraire. Bien souvent, j’ai même le temps d’en faire plus que ce que j’avais prévu, parce que le fait d’avoir rempli mes objectifs du jour me motive à aller plus loin, à me surpasser.

J’ai aussi gagné en qualité de vie en prévoyant dans mon emploi du temps des moments de pause, pour moi seule ou pour les passer avec ds gens que j’aime.

Pour définir nos objectifs, et les planifier, des outils peuvent nous aider. Je pense notamment à un agenda, un bullet journal, ou mieux, au journal Agir et Réussir publié récemment par Olivier Roland. L’essayer, c’est l’adopter.

3. Pratiquer la relaxation

La relaxation permet d’atteindre un état de détente profonde proche du sommeil, et de récupérer de l’énergie en quelques minutes. Des études ont même montré qu’une demi-heure de relaxation profonde équivalait à quatre heures de sommeil.

Pour ma part, je l’ai découverte pendant mon année de terminale, et elle m’a aidée à avoir mon baccalauréat. Quand j’arrivais du lycée, après avoir mangé, je faisais une demi-heure de relaxation. Ce qui me permettait ensuite d’étudier plus efficacement le reste de la soirée.

Faire de la relaxation après une réunion, ou après une activité intellectuelle intense, permet de retrouver la forme en quelques minutes, tout en étant zen, et par là-même de continuer à être productif.

C’est un très bon outil, à la fois pour sa santé puisqu’elle permet aussi de diminuer le stress, et pour sa productivité du fait de la récupération d’énergie en quelques minutes.

4. Manger sainement et avec modération

Ça paraît simple, évident, et c’est surtout un conseil que l’on donne pour prendre soin de sa santé.

Mais faire attention à son alimentation, et donc à sa santé, a une incidence sur notre corps. Plus il est bien traité, mieux il se portera, moins il stressera et plus il sera facile de mobiliser son énergie pour être performant.

Si vous avez un doute, essayez donc d’être efficace après un bon repas au restaurant, où vous aurez mangé comme quatre. Ou pendant une crise de foie !

Pour finir, une dernière astuce me permet de rester zen et productif.

5. Pouvoir prendre des notes n’importe quand dans la journée

Pour cela, il suffit d’avoir sur soi un carnet, ou une application de prise de notes dans son téléphone.

Cela permet d’écrire les idées qui viennent et donc de ne pas les perdre (côté productif), mais aussi d’éviter la charge mentale en signifiant à son mental qu’on a pris en compte l’information (côté zen).

Une idée vient souvent au moment où on ne s’y attend le moins, mais quand le mental est en veille : dans les transports, sous la douche, en faisant le ménage et même…aux toilettes.

Ces astuces, que je mets en pratique le plus souvent possible, me permettent d’allier productivité et zénitude. Si vous le voulez, vous pouvez vous aussi les tester et en constater les bienfaits.

Inscrivez-vous à la newsletter et recevez en cadeau l'ebook"10 clés pour être zen au quotidien"

Merci! Votre cadeau arrivera directement dans votre boîte mail!